21September2017

Home Actualités La ministere indonesienne des affaires étrangères et le secrétaire général de l'ONU discutent de la question de Rohingya

La ministere indonesienne des affaires étrangères et le secrétaire général de l'ONU discutent de la question de Rohingya

La ministre des Affaires étrangères Retno Marsudi a communiqué  avec un certain nombre de parties liées aux problèmes humanitaires qui blessent les musulmans de  Rohingya au Myanmar. La ministre Retno Marsudi a coordonné avec le secrétaire général des Nations Unies,  vendredi soir. Elle a dit dans un communiqué de presse  vendredi que le Secrétaire général de l'ONU appréciait le rôle du Gouvernement indonésien dans toutes les communications  pour sauver les Rohingyas. L'Indonésie peut jouer son rôle pour aider  à résoudre la crise humanitaire à Rakhine.

Retno Marsudi mentionne que l'incident qui a frappé les musulmans Rohingya est très touchant de nombreuses parties, y compris le Secrétaire général de l'ONU, qui s'inquiète de la situation humanitaire actuelle. Le Gouvernement indonésien et le Secrétaire général de l'ONU soutenaient être mises en œuvre. Antara/VOI/Mai

 

Le gouvernement  indonésien est  demandé de  considérer  pour accueillir  les réfugiés de Rohingya

Le président de Muhammadiyah demande au gouvernement  de fournir une zone en Indonésie à accueillir temporairement des réfugiés de Rohingya. Cela a été faite par l’Indonésie aux réfugiés de guerre vietnamiens à l'île Galang il y a quelques décennies.  Le président de Muhammadiyah, Bahtiar Effendy dans son communiqué de presse vendredi a estimé que le gouvernement devait également évaluer la politique de la diplomatie silencieuse qui est appliquée au Myanmar jusqu’à présent.

Parce que cette politique ne peut pas insister  le Myanmar pour  mettre fin à diverses pratiques génocidaires contre les Rohingyas. Par conséquent, le président de Muhammadiyah  insisté les pays de l'ASEAN à faire pression  le Myanmar pour arrêter la pratique du génocide. Si dans un délai raisonnable, mais  le Myanmar est incapable de le faire, l'ASEAN devrait considérer  de geler l'adhésion du Myanmar à l'ASEAN. ROL/VOI/Mai

 

A travers le groupe de travail sur l'agriculture, les pêches et la foresterie -WGAFF, l’Indonésie et les Pays-Bas renforcent la coopération de l'Agriculture

Le secteur agricole indonésien a attiré  de nouveau l'attention étrangère. La vice-ministre néerlandaise de l’Agriculture, Mme Marjolijn Sonnema a déclaré récemment, que  les Néerlandais voulaient explorer des informations relatives à l'utilisation des semences, de la culture, la lutte antiparasitaire  qui étaient menés par les agriculteurs indonésiens. De plus, l'Indonésie continue d’appliquer l'agriculture durable. C’est ce qu’a déclaré Sonnema au milieu du Groupe de travail sur l'agriculture, les pêches et les forêts - WGAFF Indonésie-Pays-Bas à Semarang, Java central récemment.

Le ministère indonésien par le ministère de l’agriculture etait l’hôte la 19e Réunion de Groupe de travail sur l'agriculture, les pêches et les forêts – WGAFF du 19 au 31 aout 2017. La délégation indonésienne, dirigée par le directeur général de l'Horticulture du ministère  de l’agriculture, Spudnik Sujono a déclaré que cette réunion avait un rôle stratégique pour que le gouvernement de l'Indonésie et les Pays-Bas puissent discuter intensivement des plans de travail liés à la coopération à l'avenir. Rol/VOI/Mai

 

La Diplomatie économique à l'UE nécessite un soutien plein de Jakarta

La diplomatie économique et commerciale de l'Indonésie auprès des pays de l'UE nécessite le plein soutien du gouvernement central à Jakarta. L'ambassadeur indonésien à la République fédérale d'Allemagne Fauzi Bowo a déclaré que l'activité diplomatique dans l'UE etait assez compliquée car elle implique de nombreuses couches. Non seulement aux pays membres, mais aussi au parlement de l'Union européenne basé à Bruxelles. Parce qu'elle  est assez complexe, il faut un soutien complet de Jakarta. Sans  soutient de Jakarta, le résultat de  la diplomatie ne sera pas maximisée.

Fauzi Bowo après la prière d'Eid al-Adha à l'Ambassade de la République d'Indonésie à Berlin,  vendredi  donnait en exemple,  les produits  de l’huile de palme brut –CPO de l’Indonésie   sont empêchés d'entrer dans les pays de l'UE.  En plus du CPO, l'UE a empêché  également d'autres produits en provenance d'Indonésie comme un effort pour de protéger le marché dans cette région. Chaque membre de l'Union européenne a un approchement fort, de sorte qu'ils se soutiennent mutuellement pour protéger le marché dans leur pays. KOM/VOI/Mai

{audio}{/audio}

Business Address

Jl. Merdeka Barat, 4-5, 4th Floor,

Jakarta 10110. Indonesia 

Phone: +62 21 3456 811,

Fax: +62 21 3500 990