25November2017

Home Actualités L'Indonésie insiste des négociations de COP23 génère des décisions concrètes

L'Indonésie insiste des négociations de COP23 génère des décisions concrètes

Nur Masripatin, directeur général du contrôle du changement climatique, a affirmé l'intervention de la séance plénière d'ouverture  du groupe de travail de l'APA Adhoc sur la mise en œuvre de l'Accord de Paris lors de la COP23 à Bonn, en Allemagne, mercredi 8/11/2017. À cette occasion, Nur Masripatin a déclaré que l'Indonésie soutenait la déclaration de la coprésidence pour que  la réunion des États membres de la COP23  aboutisse à une décision concrète. Il a déclaré que le processus devrait être inclusif, transparent et  la mise en œuvre de l'accord doit être équitable. Selon lui, à cette occasion, les représentations des délégations ont  également convenu de l'ordre du jour qui sera fait  lors de la session de négociation par le biais d'un groupe informel. Pendant ce temps, les ONG rassemblées à Bonn ont également oublié le président américain Donald Trump, qui veut que les Etats-Unis abandonnent l’accord  de Paris. Maintenant, ils se concentrent sur l’insistance des pays qui veulent s'engager dans la gestion  climatique de  travailler plus dur et plus ambitieux. Même si Trump a déclaré la sortie de l'Accord de Paris, la délégation américaine est restée à la COP23. Ils proviennent des parlements locaux, des villes, des organisations non gouvernementales et de diverses universités. KBRN/VOI/Mai

 

Surmonter les changements climatiques, l'Indonésie ne s'attend pas à l’aide étrangère

Le militant écologiste Yayat Afianto espère que le gouvernement indonésien pourra être plus indépendant face à la menace de la dégradation de l'environnement et aux changements climatiques. Yayat Afianto a demandé au gouvernement de ne plus esperer l'aide internationale, ce qui fait même le peuple indonésien gâté. C’est ce qu’a affirmé  à Radio Republik Indonesia à Jakarta, mercredi (8/11). Bien que l'Indonésie espère encore obtenir une aide extérieure pour résoudre  la destruction des forêts en Indonésie il a suggéré qu'il pourrait être affecté à des activités de renforcement des capacités locales en vue de sensibiliser aux dangers de la dégradation de l'environnement. Plus tôt en 2016, le Conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé une subvention de 22 millions  dollars à l'Indonésie pour renforcer la gestion des forêts tropicales et la réduction de la pauvreté parmi les communautés tributaires des forêts afin de réduire les dommages environnementaux. L'Indonésie est un pays avec la troisième plus grande zone de forêt tropicale dans le monde. KBRN/VOI/Mai

 

Le ministère des affaires maritimes et de la pêche (KKP) a approuvé le dynamitage des navires de pêche ex-étrangers à Mimika

Le Ministère des affaires Maritimes et de la Pêche (KKP) a approuvé la proposition du procureur du district de Timika de faire exploser immédiatement le bateau de pêche KM Laut Maluku dans les eaux de Mimika à la mi-décembre.

Le Procureur en chef de Timika, Alex Sumarna, a déclaré jeudi à Timika que l'explosion de KM Laut Moluques se déroulerait simultanément en faisant exploser l'un des voleurs de pêche dans la région de Merauke. L'exécution de l'explosion de KM Laut Moluques impliquera la base marine de TNI de Timika et la police du secteur de l'eau de Mimika.KM Laut Maluku a été capturé par l'unité de police de Papouasie quad il volait du poisson dans les eaux de Mimika en 2014.  Antara/VOI/Ik

 

La création du Forum Nationale de Professeur des Recherches

L'Institut indonésien des sciences (LIPI), en collaboration avec l’Agence de la politique budgétaire du ministère des finances (BKF), a lancé la création d'un forum national de professeurs de recherche. Le Forum accueille 218 professeurs de recherche qui sont encore actifs en Indonésie. Le nombre de professeurs de recherche est d'environ 2,27 % des 9.685 chercheurs nationaux.

Le Directeur par intérim du LIPI, Prof. Bambang Subiyanto a déclaré que la création du Forum national de professeurs de recherche visait à maintenir et développer un climat propice au développement des sciences et de la technologie. Cela a été dit par Bambang Subiyanto, quand il a ouvert un séminaire intitulé « Politique nationale du financement des recherches étant implementative pour atteindre la compétitivité des nations en accord avec Nawacita et la création du Forum national des professeurs de recherche », tenu a Depok, mercredi (8/11/2017).

Le secrétaire de l'Agence de politique fiscale, du ministère des finances, Basuki Purwadi a dit que la tâche principale de l’Agence de la politique budgétaire du ministère des finances (BKF), est de formuler la politique fiscale et la coopération économique et financière de l'Indonésie. Professeur de recherche est la reconnaissance, la confiance et le respect donné à la réussite d'un chercheur dans l'exercice de ses fonctions dans la recherche et le développement. KBRN/VOI/Ik

 

L'industrie nationale de l'exportation de produits en cuir veut poursuivre la Chine et le Vietnam

Les exportations de l’industrie en  cuir, de produit en cuir et de chaussures nationales place  à la 5ème position  mondiale et s’efforcent à poursuivre la Chine et le Vietnam, qui occupent chacune les première et troisième  positions mondiales. Le directeur de l'agence de recherche et de développement industriel du ministère de l'Industrie, Ngakan Timur, à Jakarta, a expliqué mardi que l'Indonésie était très compétitive et  si bien qu'elle devait être maintenue en améliorant la qualité de la conception, des matières premières et la durabilité des entreprises. Comme cité par Antara, le secteur national de l'industrie des chaussures possède  une part de marché de 4,4% sur le marché international. Il  mentionne trois facteurs qui encouragent l'industrie à progresser, à savoir la technologie, le capital et l'expertise. Le gouvernement fournit également des bases connaissances scientifiques  de l'industrie aux étudiants qui seront ensuite développés par le monde industriel. Antara/VOI/Mai.

 

L'Indonésie transformera le plastique en carburant

Le gouvernement indonésien a l’intention d'établir des partenariats avec des sociétés australiennes pour convertir les déchets plastiques en carburant. La déclaration a été dite par le haut fonctionnaire du ministère coordinateur maritime, Nani Hendiarti en marge du « 14e Forum des leaders sur la gestion des terres intégrée pour réduire les déchets en mer pour le développement communautaire durable,  à Jakarta, mercredi.

Selon Nani Hendiarti, au moins l'entreprise aura besoin de 50 tonnes de déchets plastiques par jour pour produire du carburant. Le gouvernement indonésien a mis la réduction des déchets en plastique par le procédé en un goudron, matériaux de fabrication de l'asphalte pour la construction de la route à péage et la piste.

Programme de fabrication de goudron asphalté en plastique ou Plastic Tar Road, dirigé par le ministère des Travaux publics, a été réalisé par quelques régions, telles que Bali, Bekasi, Surabaya, Makassar, Cilincing, Medan, la Route à péage Merak, etr Solo l’annee prochaine. L'action continue de grandir qui vise a  résoudre le problème des déchets plastiques qui ne sont plus valables. Rol/VOI/Ik

 

Business Address

Jl. Merdeka Barat, 4-5, 4th Floor,

Jakarta 10110. Indonesia 

Phone: +62 21 3456 811,

Fax: +62 21 3500 990